Archives de catégorie La Pastorale

ParAnne LIBERGE

Carême Attitude !

Depuis mercredi dernier nous sommes entrés en Carême, chemin vers Pâques où nous fêterons la résurrection de Jésus.

Nous vous proposons d’adopter la Carême attitude en prenant dès cette semaine une bonne résolution pour ce temps de Carême qui correspond exactement aux six semaines qui nous séparent des vacances de Pâques 🙂 Les élèves seront invités par leur professeur principal à écrire sur un bout de papier leur résolution, qu’ils déposeront ensuite dans une boîte. Le point sera fait en fin de Carême pour savoir si chacun a tenu sa résolution !

La résolution doit être simple et réalisable. Elle concerne un point qu’on souhaite améliorer dans son attitude, son travail, ses relations.

 

 

 

 

Chaque semaine, une nouvelle Carême attitude sera proposée:

  • Semaine du 2 au 7 mars : semaine des résolutions
  • Semaine du 9 au 13 mars : semaine du bonjour
  • Semaine du 16 au 21 mars : semaine du merci
  • Semaine du 23 au 27 mars : semaine du silence (opération lecture silencieuse de 10 minutes pour tout le collège en début du cours de l’après-midi)
  • Semaine du 30 mars au 4 avril : semaine du respect
  • Semaine du 6 au 10 avril: semaine du partage (semaine sainte ponctuée par le repas partage le jeudi 9 au profit de l’association Eau de Coco, la célébration du dernier repas de Jésus à 15h, le chemin de croix le vendredi 10 à 15h)

Bonne Carême attitude à tous!

ParDelphine HEURTAUX

Déguisement et chandeleur au collège !

Vendredi 14 février, c’était l’effervescence au collège. Non seulement parce que c’était la veille des vacances de février, mais surtout parce que Monsieur Pézier, notre directeur, avait décidé de nous offrir une journée festive. Déguisements et crêpes étaient à l’honneur ! Certes, nous avions un peu décaler la date de la chandeleur, mais qu’importe ! La convivialité, et la bonne humeur étaient présentes !

Nous avions pour certains sortis nos plus beaux déguisements !

Les mamans de l’APEL se sont retroussées les manches et ont préparé une quantité incroyable de crêpes pour le plus grand bonheur des enfants et des adultes ! Un grand merci à toute l’équipe !

 

D’ailleurs savez-vous d’où vient le fait de manger des crêpes à la chandeleur ?

A l’époque des Romains, il s’agissait d’une fête en l’honneur du dieu Pan. Toute la nuit, les croyants parcouraient les rues de Rome en agitant des flambeaux.

En 472, le pape en fait une fête religieuse. Elle est célébrée chaque année 40 jours après Noël, jour de la présentation de l’enfant Jésus au Temple. Le nom « Chandeleur » provient à l’origine des « chandelles » , traditionnellement utilisées à cette occasion.

 

ParDelphine HEURTAUX

Les 5eB et 4eB en pleine écriture !

Depuis le début de l’année les élèves de 5eB et 4eB poursuivent leur projet d’écriture d’un nouveau roman d’aventures. Après « Le Trésor oublié » (aux éditions La Marmite à mots) qui est en vente actuellement dans toutes les librairies de France et des pays francophones, les collégiens se sont lancés avec l’aide de Caroline Triaureau, écrivain et éditrice, dans une nouvelle aventure de Papy Grenier, Mamie Simone et sa joyeuse bande de détectives en herbe Momo, Zemzem, Ronan, Chloé et bien sûr leur chien Rocky.

Cette année, la fine équipe s’envole pour Marrakech où ils vont faire de curieuses découvertes dans les ruelles de la médina.

Les écrivains en herbe ont donc réalisé un voyage d’études en novembre dans cette magnifique ville ! Revivez les grands moments de ce séjour pédagogique ici !

Si l’an dernier leur ouvrage avait pour fil rouge le personnage de Michel Dubocage de Bléville, navigateur et explorateur havrais, cette année, ils se sont tournés vers Charles de Foucauld, et notamment la période de sa vie où celui-ci à traverser le Maroc déguisé en juif accompagné du Rabin Mardoché afin de cartographier le pays. Un voyage initiatique, qui le conduira ensuite dans le désert algérien.

Afin de mieux comprendre son cheminement de vie, les élèves ont accueilli jeudi 6 février le Père Yves de MALLMANN, de la fraternité Charles de Foucauld. Durant un temps d’échange et de convivialité, il leur a raconté les différentes étapes de la vie de Charles de Foucauld et son souhait d’accueillir l’Évangile dans toute sa simplicité, de témoigner de Jésus dans le respect des autres expériences religieuses, de réaffirmer le primat de la charité vécue dans la fraternité. Un temps d’échange riche et passionnant qui a donné place à une vraie réflexion sur l’interculturalité.

Pour accompagner cette réflexion, les élèves se sont rendu jeudi 16 janvier dans trois lieux de cultes de la ville : la synagogue, la mosquée de Caucriauville et l’église Saint-Joseph. Le Rabin Dov Lewin étant pris par ses fonctions, c’est l’hazan qui nous a accueillis chaleureusement. Celui-ci nous a expliqué les différentes pratiques de la religion juive, puis la différence entre le Talmud et la Torah…

La visite s’est poursuivie en l’église Saint-Joseph, un édifice emblématique du centre-ville reconstruit. Érigée en mémoire des victimes havraises de la Seconde Guerre mondiale, l’église Saint-Joseph, ornée de ses 6500 vitraux, chef-d’œuvre de l’architecture du XXe siècle, est un phare spirituel ouvert sur le monde. C’est le premier monument que l’on voit en arrivant par la mer. Anne Liberge, animatrice en pastorale du collège, en a profité pour expliquer aux élèves les différents éléments religieux d’une église.

L’après-midi, nous nous sommes rendus à la mosquée de Caucriauville. L’imam a expliqué aux élèves les différentes fonctions de la mosquée, lieu de prière, d’étude du Coran. Assis dans la salle de prière, les élèves ont pu découvrir ce qui fait la spécificité de la prière musulmane qui se pratique chaque jour à des heures différentes en fonction du calendrier hégirien.

ParDelphine HEURTAUX

Célébration de Noël sous le signe l’ange messager

Jeudi après-midi, élèves et professeurs se sont retrouvés à l’église Sainte-Marie, accueillis par le prêtre Philippe Hérondelle. Rythmée par les chants ( merci aux musiciens et à la chorale !), chacun a pu méditer sur des messages de paix et de sagesse, accrochés au sapin et sur ce message de joie annoncé par l’ange Gabriel à Marie. Chacun a été invité à être un messager de paix dans sa vie.

ParAnne LIBERGE

Sortie à Lillebonne avec les élèves du collège du Sacré Coeur

Vendredi 27 septembre, une sortie était organisée pour permettre à 15 élèves du collège, de la 6e à la 3e, d’aller à la messe de rentrée de l’Enseignement Catholique qui avait lieu cette année à Lillebonne. Occasion d’y découvrir le théâtre romain et le musée consacré à cette ville qui s’appelait Juliobona dans l’antiquité. Un atelier a permis à chacun de créer son masque en argile à la façon des acteurs de l’époque. Ils étaient accompagnés de 15 élèves du collège du Sacré Coeur avec qui des liens se sont créés. L’ambiance était très bonne !

ParAnne LIBERGE

Les élèves de 6eB relancent la collecte de bouchons

 

Christian Thomas, responsable de l’association B276, est venu rencontrer les élèves de 6e B sur leur heure pastorale samedi 27 avril. Il avait apporté deux grands récipients transparents prêts à recevoir tous vos bouchons en plastique et qui ont été placés près du secrétariat et au CDI.

La collecte de bouchons en plastique commence chez chacun d’entre nous : avec un sac plastique à disposition de toute la famille. Beaucoup de types de bouchons peuvent convenir :

Une fois collectés, ces bouchons sont envoyés à une entreprise de recyclage contre une somme d’argent qui va permettre de financer des aides très diverses pour les personnes handicapées.

Une tonne de bouchons collectés permet d’économiser trois tonnes de pétrole brut.

Collecte de bouchons = double geste de solidarité : un pour la planète et un pour les personnes handicapées.

Merci à tous !

ParAnne LIBERGE

Carême: on sème, on s’aime…une semaine de solidarité

 

Pendant le temps du Carême, c’est-à-dire la période de 40 jours qui conduisent aux fêtes de Pâques, les chrétiens sont sensibilisés de manière particulière au PARTAGE. Chaque année, notre collège propose de vivre un repas partage à la cantine au profit d’une association.

Ce repas, qui consiste à manger de manière plus simple par solidarité pour les personnes qui souffrent de la faim dans le monde, permet de dégager un bénéfice au profit de ceux qui ont besoin de notre aide. Ce sera le seul repas proposé à la cantine ce jour là.

Cette année, dans le cadre de la Pastorale, les élèves de 3e se sont engagés dans des actions de solidarité.

Deux équipes vous proposent leur action de partage en plus du repas :

 Toute la semaine : collecte de vêtements et chaussures en bon état pour la boutique solidaire du Secours Catholique (les apporter dans un sac)

 Lundi 1er avril à 15h30 et 16h30 à la grille de sortie du collège : vente de marqueurs fluo (3 euros) au profit de l’association française pour la Fibrodysplasie Ossifiante Progressive.

 Jeudi 4 avril (12h15-13h30) : repas partage (bol de frites) au profit du Secours Catholique. Animation par les élèves de 3e et une bénévole du Secours Catholique.

Possibilité de participer à l’opération partage solidarité sous forme de don remis dans une enveloppe au secrétariat.

 

 

ParAnne LIBERGE

MERCI au pluriel !

Dans la belle église Sainte Marie, baignée de lumière, tout le collège s’est retrouvé jeudi après-midi pour la célébration de gratitude. Une célébration d’action de grâce où chaque classe, professeurs et personnel OGEC ont exprimé par des mots mais aussi par la confection de fleurs en papier leurs « merci » pour cette année, formant ainsi un bouquet de gratitude.

La classe de 6éme c entraînée par Mme Hardier et Mr Braem à la guitare ont entonné « Cœur à cœur » le chant de l’association « Initiatives Cœur » pour qui le collège s’est investi cette année.

Les 3éme C ont créé la surprise en exprimant leur gratitude par un air de violon et une danse toute empreinte de grâce. Merci à Hania, Maïlee et Alexandre.

Philippe Hérondelle nous a rappelé, en lisant un extrait de l’Evangile de Matthieu au chapitre 25, que chaque fois que l’on fait quelque chose de bien pour l’autre c’est comme si on le faisait à Dieu. Chaque geste bon, même le plus petit, est grand aux yeux de Dieu. Dans le silence qui a suivi, chacun a pu penser à une personne qui compte pour nous, et aussi prier pour elle.

L’association des parents d’élèves a exprimé sa gratitude en offrant des bracelets-souvenir à toute l’assemblée et des bouquets de fleurs à Mme Poteau et Mme Jeanne qui nous quittent l’an prochain. « C’est avec vous que j’ai passé les plus belles années de ma vie professionnelle » a confié, très émue, Mme Poteau à l’ensemble de la communauté éducative.