Archives de catégorie Classe 6e Sciences

ParSecrétariat

Découverte des animaux du platier avec les 6e A

Les élèves de 6A accompagnés de leur professeur principal M. Tranquart sont allés à la plage du Havre afin d’y observer les animaux du platier.

Le beau temps n’était pas au rendez-vous mais cela n’a pas découragé nos élèves !

Ils ont pris plaisir et se sont investis pleinement dans cet après midi.

 

ParSecrétariat

Projet Sciences – M. Tranquart

Bonjour,

Voici quelques photos de la sortie scolaire à Saint Adresse dans le cadre du projet sciences (6A) : découverte des animaux du platier.

Nous ne doutons pas que les élèves en garderont un bon souvenir.

émoticone

ParDelphine HEURTAUX

Visite décalée du bord de mer avec la classe de 6e Sciences

Le lundi 14 mai dernier, les élèves de 6e Sciences ont découvert la plage de façon surprenante !

Après avoir observé les animaux du platier avec M. Tranquart et l’Association Aquacaux, la classe de 6e Sciences s’est rendue sur le bord de mer sans savoir à quoi s’attendre. Mme Heurtaux leur avait préparé une visite décalée grâce à l’Association Touches d’Histoire.

Au programme … un peu d’histoire,

de culture…

de défis comme former un bateau !

de quizz sur le vocabulaire du skatepark !

d’architecture avec un hommage aux angles droits d’Auguste Perret !

de géographie et d’histoire sur le port de la ville !

Une belle bataille de l’équipe des bigorneaux contre l’équipe des crevettes ! On ne dira pas qui a gagné mais tout le monde a participé avec enthousiasme pour ce moment de culture décalé !

ParDelphine HEURTAUX

Sois Sport … Écoute ton cœur !

Lundi 23 avril, les élèves de 6eA ont encadré plus de 400 enfants de CE2 de l’Enseignement Catholique havrais, tous rassemblés au Stade Youri Gagarine pour un Challenge Sport-Santé.

La journée a commencé par une très belle célébration du père Bruno Golfier. Puis les enfants ont entonné le chant « Coeur à Coeur » . Une chanson solidaire, composée par Monsieur Nô pour Mécénat chirurgie cardiaque, où se mêlent pour l’occasion les jolies petites voix des enfants de CE2 et celles des plus grands de 6eA.

Réparti par Mme Heurtaux en équipe de 16 ou 17 élèves, chaque groupe a rejoint son terrain rouge, bleu ou vert. Avec enthousiasme et bonheur d’être ensemble, les enfants se sont lancés dans leurs activités sportives. Au programme : course de relais, course en sac, saut de haies, lancer d’anneau, penalties…

Une pause déjeuner a permis à chacun de faire connaissance. Petits et grands ont partagé un pique-nique convivial.

Monsieur Lecomte, directeur diocésain, est venu saluer tous les enfants et encadrants. Il a pu rencontrer ainsi les deux bénévoles de Mécénat Chirurgie Cardiaque venues pour partager cette journée de solidarité avec nous.

L’après-midi, les activités ont repris jusqu’au moment tant attendu ! La remise des promesses de dons aux deux bénévoles de l’association Mécénat Chirurgie Cardiaque !

Un élève de chaque école est venu remettre fièrement son chèque. Tristan a remis celui du Collège Montesquieu Sainte-Marie. Un immense merci à tous ceux qui ont participé à cette action de solidarité ! Le collège a récolté 1560 euros avec le repas partage, les dons et la vente de boîte de pansements, intégralement reversé à Mécénat Chirurgie Cardiaque.

Les 12 écoles de l’enseignement catholique havrais et les collèges Montesquieu Sainte-Marie et Sacré-Coeur ont ainsi pu donner la somme de 13429,37 euros. Cette somme permettra de financer l’opération de la petite Ursula, une enfant de 1 an et 2 mois, arrivée du Bénin le 13 mars dernier pour une persistance du canal artériel. Ursula a été opérée avec succès le 26 mars à l’Hôpital Marie Lannelongue au Plessis-Robinson.

Après quelques jours à l’hôpital et dans le centre de convalescence du Château des Côtes, elle a retrouvé sa famille d’accueil. C’est guérie et en pleine forme qu’elle retrouvera ses parents au Bénin le 4 mai prochain.

Une belle action pour une belle cause !

Bravo à tous les élèves de 6eA pour ce défi sportif !

 

ParDelphine HEURTAUX

Rencontre École-Collège avec Mécénat Chirurgie Cardiaque

Jeudi 29 mars, les écoles de l’Enseignement Catholique du diocèse du Havre et le Collège Montesquieu Ste Marie se sont réunis autour d’un projet commun : le premier pas d’une action solidaire au profit de Mécénat Chirurgie Cardiaque.

Depuis le début de l’année scolaire toutes les écoles catholiques du Havre se sont rassemblées autour de la classe de 6e A du Collège pour aider l’association Mécénat Chirurgie Cardiaque.

Mécénat Chirurgie Cardiaque opère des enfants défavorisés atteints de malformations cardiaques vivant dans des pays où les interventions chirurgicales, nécessaires pour les sauver, sont impossibles faute de moyens techniques ou financiers.
​Hébergés dans des familles d’accueil et opérés dans 11 centres chirurgicaux en France, 3000 enfants ont été opérés depuis la création de l’Association en 1996.
Tous ensemble, nous avons décidé de récolter des fonds grâce à la vente de boîtes de pansements dans les écoles, et une récolte de dons dans notre collège. Les bénéfices du repas-partage du Jeudi Saint viendront s’ajouter  afin de collecter les 12 000 euros nécessaires à la venue et l’opération d’un enfant.
Aussi, jeudi 29 mars, l’association Mécénat Chirurgie Cardiaque est venue nous rencontrer. Michèle Gogneau, bénévole et famille d’accueil, nous a raconté l’importance de notre action, mais aussi son expérience avec ses enfants accueillis.
Dans notre nouveau gymnase, les enfants des écoles St Léon, du Sacré Cœur et de Sainte-Croix étaient assis au côté des élèves de 6e A du collège pour écouter attentivement les paroles de Michèle.
Impressionnés et émus, ils ont posé de nombreuses questions, mesurant ainsi la chance qu’ils ont d’être en pleine santé et de vivre dans un pays où les techniques opératoires sont à la pointe.
Ensemble, avec les 9 autres écoles de l’enseignement catholique du Havre, ils participeront à un grand Challenge Sport Santé le lundi 23 avril prochain sous le slogan « Sois Sport ! Écoute ton cœur ! ». La classe de 6e A sera là pour gérer l’organisation de ce beau projet !
 
ParDelphine HEURTAUX

A la découverte des animaux du platier avec les 6eA

Mardi 27 mars, les élèves de 6e A ont poursuivi leur projet Sciences avec Aquacaux. AU programme : les animaux du platier. Avec leur guide et accompagnés de Mme Fayol, Mme Couboulic et M. Vittecoq, ils ont étudié le phénomène des marées, mais aussi comment et où pêcher les différents animaux.

Après la pêche dans les rochers, ils ont effectué la détermination des différentes espèces et étudié leur classification.

Un bel après-midi convivial et passionnant malgré le temps !

 

ParDelphine HEURTAUX

Les macro-déchets du littoral avec les 6eA

Mardi 13 mars, M. Tranquart et Mme Couboulic ont emmené les élèves de la classe Sciences à la découverte des macro-déchets du littoral avec l’association Aquacaux. Cette matinée était organisée par Mme Fayol à qui l’on souhaite une excellente retraite !!!
Au programme :
– Sensibilisation aux problèmes de pollution sur le littoral.
– D’où viennent les déchets et qu’est ce que « la laisse de mer »?
– Ramassage des déchets sur la plage puis initiation au tri et au recyclage.

Malgré le temps maussade les élèves ont mis beaucoup d’énergie à effectuer le ramassage des déchets. Une sensibilisation qui a eu un véritable impact sur leur prise de conscience !

ParDelphine HEURTAUX

Les 6eA et 6eB au muséum

Mardi 20 février, les classes de 6eA et 6eB sont allées découvrir la nouvelle exposition du Muséum d’histoire naturelle du Havre « Les génies de la nature ». Les 6e B nous racontent…

Nous sommes partis du collège à 9h en tram pour visiter l’exposition du muséum. Nous nous sommes divisés en deux groupes : le premier à commencer par la visite de l’exposition tandis que l’autre participait à un atelier « Qui se ressemble, s’assemble » sur la classification des animaux. À l’heure suivante, nous avons échangé nos activités.

Dans notre groupe, nous avons commencé par l’atelier. Nous nous sommes donc réunis dans une salle au dernier étage du muséum. Nicolas Bansaï, médiateur culturel du muséum, nous a expliqué comment s’y retrouver dans l’incroyable diversité du monde animal.

Les scientifiques se posent la question depuis bien longtemps. Nous avons commencé par observer une série d’animaux pour vérifier la présence, ou l’absence de caractères définis, comme les poils, les plumes, les pattes, les nageoires. Pas si simple ! À l’aide d’une grille, nous avons pointé les spécificités de chaque espèce.

Ensuite nous avons réalisé une classification de ces spécimens et Yacine a joué le représentant de l’espèce humaine.

Mais c’est déjà l’heure du changement. Nous échangeons les activités et nous poursuivons notre parcours par la visite de l’exposition du muséum. La visite était libre, enfin avec nos accompagnateurs ! L’exposition propose une centaine d’images grand format, une cinquantaine d’animaux naturalisés exposés pour la première fois.

Nous avons découvert une nouvelle approche de la nature, les innovations qu’elle inspire aux chercheurs et l’importance de sa préservation. À travers les panneaux d’exposition, nous avons pu comprendre comment les animaux évoluent, coopèrent, s’entraident, interagissent, communiquent, s’adaptent, utilisent des outils, se transmettent des savoirs …

« Dans la première salle, j’ai beaucoup aimé l’affiche des crocodiles », explique Paul-Antoine. « Ce sont d’étonnants reptiles, des parents attentifs, qui pondent dans des nids et s’occupent de leur progéniture.

« Oui et sa peau épaisse est une véritable armure », ajoute Maxime. « Elle dévie les lances, les flèches et parfois même les balles de fusil ! Du coup, elle a inspiré de nombreux chercheurs pour toutes sortes de protections dans les vêtements ou les voitures.

« Dans une autre salle, j’ai été surpris par les informations sur les rhinocéros : il n’en reste que très peu sur terre (30 000) et 80% vivent en Afrique du Sud », reprend Paul-Antoine. « Le braconnage fait des ravages, les hommes récupèrent les cornes et les vendent. Pourtant c’est interdit depuis 1977 ! Il y a aussi les éléphants de savane d’Afrique qui vivent en troupeau. C’est souvent la femelle la plus âgée qui dirige le groupe et veille sur les petits », raconte Paul-Antoine encore émerveillé par ses découvertes. « Il y a aussi l’hippopotame qui fabrique sa propre crème solaire ! » ajoute Maxime.

« J’ai été impressionné par les hyènes », explique Mathis. « La hyène est un prédateur ou charognard. Mais les femelles dominent les mâles, c’est une situation unique chez les mammifères ! Il y a aussi le gorille, qui est herbivore et frugivore. Le gorille utilise des branches pour aménager des ponts. À l’aide de troncs d’arbres, il peut alors traverser les cours d’eau trop profonds. »

 

 

« Moi j’ai été impressionnée par la photo de la Drosera », raconte Juliette. « C’est une plante carnivore. Elle attire les insectes grâce à ses belles couleurs et son odeur agréable. Mais ses feuilles sont couvertes de petits poils enduits d’une super colle ! Une fois posée, la proie ne peut plus partir, et, plus elle se débat, plus elle est engluée. Incroyable la nature, non ? » interpelle Juliette, encore émerveillée de sa découverte.

Il y avait de nombreux animaux naturalisés, plus impressionnants les uns que les autres !

Et tes tas d’animaux que nous ne connaissions pas : le harfang (hibou des neiges), le poisson-coffre (qui rame au lieu de nager), le kakapo (le perroquet de la nuit qui vit uniquement en Nouvelle Zélande)…

Finalement, nous n’avons même pas eu le temps de compléter le petit guide qui nous a été donné, tellement il y avait d’informations passionnantes à découvrir !

Nous sommes ressortis enchantés et pressés de pouvoir y retourner avec nos familles pendant les vacances !!!

ParDelphine HEURTAUX

Tous en coeur avec Mécénat Chirurgie Cardiaque !

Vendredi 10 février, les élèves de 6eA sont allés à la rencontre de leurs camarades de classe pour présenter un projet qui leur tient à cœur !

Durant la période du carême, ils ont décidé avec Mme Poteau et toute l’équipe du collège de mener une action solidaire pour montrer que le collège Montesquieu Sainte-Marie est une école du cœur.

Louis et Tristan se lancent devant une classe pleine : « Voilà, on vous raconte notre idée…

Partout dans le monde, des enfants grandissent avec des problèmes cardiaques qui mettent leur vie en danger. Nous avons découvert une association Mécénat Chirurgie Cardiaque, gérée par le professeur Leca, un grand chirurgien du cœur.

Mécénat Chirurgie Cardiaque opère des enfants défavorisés atteints de malformations cardiaques, vivant dans des pays où les interventions chirurgicales, nécessaires pour les sauver, sont impossibles faute de moyens techniques ou financiers.

Aujourd’hui, plus de 2500 enfants ont été opérés grâce à cette chaîne de solidarité. »

Voici une explication en vidéo de l’action de Mécénat Chirurgie Cardiaque :

Pour aider au financement d’une opération d’un enfant atteint d’une malformation cardiaque, le collège a décidé de lancer des initiatives au profit de Mécénat Chirurgie Cardiaque :

  • Le jour du jeudi Saint (29 mars), un « bol de frites » sera proposé aux élèves à la cantine. Les bénéfices du repas seront donc reversés à Mécénat Chirurgie Cardiaque.

Mathis poursuit l’explication :

  • « Pour le temps du Carême, qui débute le mercredi 14 février, et coïncide cette année avec la Saint-Valentin, nous souhaitons donc lancer avec votre aide une grande campagne de récolte de dons pour pouvoir permettre à un enfant d’être sauvé.

Notre objectif est de récolter 12 000 euros avec l’ensemble des écoles de l’enseignement catholique du Havre. Ainsi nous pourrions payer l’opération d’un enfant qui vient de Côte d’Ivoire. »

Arthur explique alors ce que chaque élève, chaque personne travaillant au collège devra faire pour participer à cette grande opération de solidarité :

« Nous vous donnerons à chacun un flyer et une enveloppe. Le flyer vous redonne les explications de notre projet. Il vous suffira de mettre votre don dans l’enveloppe avec le coupon et de le déposer dans l’urne située dans le bureau de M. Lecroq.

Un don, ça peut être 1 euro ou plus. Tout le monde peut participer, quels que soient ses moyens. Nous avons la chance que notre cœur nous permette de vivre, alors ayons du cœur pour tous ces enfants ! »

Un cœur géant placé devant le bureau des surveillants indiquera par des strates de couleur, l’argent peu à peu récolté.

Merci à tous pour votre générosité ! Nous comptons sur vous !!!

 

ParDelphine HEURTAUX

Les 6eA à la découverte du Port du Havre

La Classe de 6e Sciences a poursuivi mardi 30 janvier, son parcours scientifique en allant découvrir le port du Havre sous toutes ses formes.

Après une explication globale de l’activité de la zone industrialo-portuaire dans la salle panoramique, les élèves ont pu effectuer différents ateliers pour comprendre les métiers du port : les deux missions du ship-planner, le jeu UMEP-Circus.

Mais le clou du spectacle c’était bien sûr les casques de réalité virtuelle. Une vidéo de 8 min décline les différentes activités portuaires : la croisière, les terminaux accueillant les porte-conteneurs, le terminal roulier où sont acheminées des dizaines de milliers de voitures, ou encore la plateforme multimodale et les entrepôts de logistique. Autant de sites qui ne sont que rarement ouverts au public, et visibles par ce biais grâce à des images tournées par un drone.

« C’était trop bien !!! »

Merci à toute l’équipe du Port Center.