Archives de l’auteur Delphine HEURTAUX

ParDelphine HEURTAUX

Les 6eB exposent à la Bibliothèque universitaire !

Vendredi 26 avril, les élèves de 6eB auront la chance de pénétrer dans la magnifique bibliothèque universitaire du Havre pour une exposition très particulière. Intitulée Dyslexie et Lecture, cette exposition leur a été proposée par trois étudiantes de l’université, désireuses d’en savoir plus sur les troubles DYS. 

Alors les enfants et leurs enseignantes se sont mis au travail ! Au programme le dédale des troubles DYS mais aussi les jardins des possibles avec toutes les adaptations qui font le quotidien des élèves DYS du collège.

Ce sera l’occasion pour eux d’expliquer leurs difficultés et de présenter leur approche de la lecture avec tous les livres adaptés aujourd’hui sur le marché.

Une rencontre intéressante et riche d’échanges et de partage ! Alors venez nombreux les rencontrer à la Capsule de la bibliothèque Universitaire ouverte de 9h à 19h !

 

ParDelphine HEURTAUX

Les 6eB rencontrent Florence Thibaudeau-Rainot, adjointe au Maire !

Mardi 12 mars, les élèves de la classe de 6e Culture et Patrimoine de Mme Rioult ont reçu Mme Florence Thibaudeau-Rainot, 1re adjointe à la Mairie du Havre, pour lui expliquer leurs projets.

Lisa, Léonie, Clémence, Clara et Fleur, qui s’occupent actuellement de la communication du Projet « Raconte-nous Le Havre », lui avaient envoyé un courrier en décembre pour que leurs camarades puissent la rencontrer. À leur grande surprise, la réponse a été rapide et positive !

Un petit créneau a donc été trouvé dans son agenda pour lui présenter les travaux d’écriture de Raconte-nous Le Havre.

Accueillie par l’équipe de communication dès son entrée au collège, Florence Thibaudeau-Rainot a été conduite dans la salle de projet. Un petit café et des viennoiseries l’attendaient !

Tour à tour, les élèves ont pu raconter l’ampleur de leurs projets. Car Raconte-nous Le Havre ce n’est pas un projet, mais 4 cette année !

  • La classe de 5e sortira en mai prochain une nouvelle collection aux éditions La Marmite à mots avec l’écriture d’une enquête policière sur les musées de la ville.
  • L’école St Léon sortira quant à elle deux albums pour les 3-6ans sur la découverte de la ville.
  • Un rallye sera organisé par les élèves du collège dans la ville prochainement pour toutes les écoles de l’enseignement catholique havrais.

Mais l’objet de la rencontre était surtout basé sur le nouveau projet de la classe de 6e ! Les élèves de 6e sortiront en juin un livre intitulé « Raconte-nous le Pays de Caux », avec l’aide du collège La Providence de Fécamp et l’école Sainte-Geneviève de Bolbec. Attentive, madame la 1re adjointe a écouté la longue explication des élèves. À la demande des écrivains en herbe, elle a accepté de rédiger la préface de leur nouveau livre.

Ravie de cette rencontre, Madame Florence Thibaudeau-Rainot a remercié vivement la classe pour leur invitation et les a félicités pour leur travail et pour l’accueil. Elle a promis de les revoir très prochainement pour la sortie de leur livre !

ParDelphine HEURTAUX

Rencontre avec Marie-Eve Wiame, illustratrice

Jeudi 28 février, les élèves de 5e et 4e Culture et Patrimoine ont fait la connaissance d’une nouvelle intervenante dans leur projet : Marie-Eve Wiame.

Marie-Eve, de son nom d’artiste Mlle Redmist, est une illustratrice belge qui travaille en Freelance. Diplômée de l’école supérieure des arts de Saint-Luc à Liège, section illustration, elle est également graphiste afin d’avoir un maximum de cordes à son arc avec une spécialisation en impression digitale.

C’est donc avec un grand intérêt que toute la classe a découvert son univers ! Si vous voulez en savoir plus : Son Portfolio

« Elle nous a présenté son métier et nous a fait découvrir ses dessins à travers son Portfolio. C’était magnifique ! » raconte Clémence. Tous avaient hâte de découvrir « le » dessin tant attendu ! Car Mlle Redmist n’était pas là pour raconter sa vie ! Elle avait une mission bien précise !

Caroline Triaureau qui avait annoncé aux enfants la belle surprise de voir leur livre bientôt en vente dans la France entière, avait aussi suggéré aux enfants de faire redessiner leurs personnages par une professionnelle. Et oui ! maintenant que nous entrons dans la cour des grands, il est indispensable de savoir s’entourer !

Mlle Redmist avait donc eu la lourde tâche de réaliser la couverture de notre livre « Le Trésor oublié » et quelques illustrations intérieures !

Comme une grande professionnelle qu’elle est, elle nous a fait découvrir toutes les étapes de ses dessins. Nous étions tous attentifs et impatients de voir « le » dessin final !

Quelle belle surprise !!! Nous étions ravis ! Mais désolé, nous garderons encore le secret !!! Alors à bientôt ! Plus que quelques semaines à tenir !!!Définir l’image mise en avant

ParDelphine HEURTAUX

L’usage des livres audio par nos élèves DYS sur France 3

La bibliothèque sonore du Havre possède de nombreux livres pour la jeunesse, livres en rapport avec les programmes scolaires. Afin de permettre aux élèves DYS de notre établissement d’accéder à la lecture et donc à la compréhension des textes lus par un tiers, la bibliothèque sonore met à disposition des élèves et adolescents des livres sonores enregistrés au format MP3.

Mme Dalibert, professeur de français du collège, explique l’intérêt d’une telle démarche pour nos élèves DYS dans le journal télévisé France 3 Baie de Seine du 15 février 2019 : (reportage à 1:48)

ParDelphine HEURTAUX

Les élèves des classes Culture et Patrimoine à la radio !

Jeudi 7 février, quelques élèves des classes Culture et Patrimoine se sont rendus au Fort de Tourneville dans les locaux de Ouest-Track pour un enregistrement d’une émission de radio avec Marie-Ange.

Accompagnés de Mme Rioult, de Mme Heurtaux, et de Mme Pivent, les élèves ont été accueillis sous la pluie. Après une brève explication des locaux du fort, écourtée par la pluie, ils se sont rendus dans le studio d’enregistrement. Clara et Lisa, membre de l’équipe de communication du collège ont rapidement pris la parole pour expliquer l’ampleur des projets de Raconte-nous Le Havre.

Maxime et Juliette, élèves de 5e ont raconté leur projet d’écriture : le processus de création, l’intervention de Caroline Triaureau, auteur-jeunesse, mais aussi l’histoire de leur roman d’aventures. Juste de quoi donner envie à leur prochain lecteur d’acheter leur livre.

Puis, est venu le tour de Lucie et Clara, élèves de 6e. La voix dynamique des deux filles a permis de montrer l’enthousiasme des élèves dans les projets du collège.

Madame Heurtaux et madame Rioult ont dû elles-aussi passer devant le micro ! L’une a expliqué l’intérêt des projets de classe dans la réussite des élèves et l’autre le choix d’un travail d’écriture avec des élèves à besoins éducatifs particuliers.

Marie-Ange, la chroniqueuse, a poursuivi l’interview avec des questions sur l’organisation, la participation des familles, le financement du projet.

Vous pourrez découvrir très prochainement l’émission sur le site internet de Ouest-Track Radio !

 

ParDelphine HEURTAUX

Les 5e Culture et Patrimoine rencontrent M. le Maire !

Mardi 29 janvier, les élèves de la classe Culture et Patrimoine de 5e ont reçu Monsieur le Maire du Havre, Luc Lemonnier pour lui expliquer leurs projets.

Lisa, Léonie, Clémence, Clara et Fleur, qui s’occupent actuellement de la communication du Projet « Raconte-nous Le Havre », lui avaient envoyé un courrier en décembre pour que leurs camarades puissent le rencontrer. A leur grande surprise, la réponse a été rapide et positive !

Un petit créneau a donc été trouvé dans l’agenda de Luc Lemonnier pour lui présenter les travaux d’écriture de Raconte-nous Le Havre.

Accueilli par l’équipe de communication dès son entrée au collège, Luc Lemonnier a été conduit dans la salle de projet. Un petit café et des viennoiseries l’attendaient !

 

Tour à tour, les élèves ont pu raconter l’ampleur de leurs projets. Car Raconte-nous Le Havre ce n’est pas un projet mais 4 cette année !

  • La classe de 6e sortira en juin prochain un livre intitulé « Raconte-nous le Pays de Caux », avec l’aide du collège La Providence de Fécamp et l’école Ste Geneviève de Bolbec.
  • L’école St Léon sortira quant à elle deux albums pour les 3-6ans sur la découverte de la ville.
  • Un rallye sera organisé par les élèves du collège dans la ville prochainement pour toutes les écoles de l’enseignement catholique havrais.

Mais l’objet de la rencontre était surtout basé sur le nouveau projet de la classe de 5e ! Une nouvelle collection toujours aux éditions La Marmite à mots avec l’écriture d’une enquête policière sur les musées de la ville. Attentif, monsieur le Maire a écouté la longue explication des élèves. A la demande des écrivains en herbe, il a accepté de rédiger la préface de leur nouveau livre.

Pour le remercier, les enfants lui ont offert leur affiche Raconte-nous Le Havre, encadrée. Monsieur le maire a précisé qu’elle serait accrochée en bonne place à l’hôtel de ville.

Il les a remerciés vivement et leur a précisé qu’il veillerait à offrir leurs précédents livres à Madame Cluzel, secrétaire d’état en visite au Havre ce samedi. Quelle fierté pour tous !

Pour terminer la rencontre, Luc Lemonnier leur a proposé d’échanger sur sa fonction de maire et sur la ville. Les élèves soucieux de l’environnement l’ont questionné sur les toits végétalisés, les bus électriques ou encore le train ou le tramway. Monsieur le maire leur a expliqué la politique de la ville concernant la lecture, la musique et bientôt le cinéma. Un échange riche de sens pour tous !

 

ParDelphine HEURTAUX

Rencontre avec Florian Merrien, médaillé aux Jeux Paralympiques

Jeudi 24 janvier, des élèves de tous niveaux ont rencontré le pongiste grand-quevillais Florian Merrien, médaillé paralympique et ambassadeur du sport.

Atteint par un virus qui le handicape dès l’âge de dix-huit mois, Florian Merrien pratique le tennis de table depuis l’âge de 10 ans. Aujourd’hui âgé de 33 ans, il arbore un magnifique palmarès : médaille d’or au tennis de table par équipe à Pékin en 2008, médaille de bronze par équipe à Londres en 2012 et médaille de bronze en simple à Rio en 2016, sans compter ses nombreux titres mondiaux et européens. Il s’entraîne actuellement pour les prochains paralympiques du Japon et espère pouvoir participer à ceux de Paris en 2024 !

Pendant ce temps d’échange, organisé par M. Pelletier, professeur d’EPS, les élèves ont pu lui poser les questions préparées avec leurs professeurs principaux.

Quelques questions sur le Handicap ont permis aux élèves de mieux comprendre les problématiques quotidiennes qu’il rencontre comme les places de parking occupées abusivement, et pourtant indispensables pour pouvoir sortir de sa voiture en autonomie.

Mais Florian est surtout porteur d’un message positif. D’ailleurs, lorsqu’un enfant lui demande : « seriez-vous heureux de remarcher un jour ? » Florian Merrien répond n’avoir jamais connu la marche, et se satisfaire très bien de son fauteuil. Ce n’est donc pas un objectif pour lui ! La réponse en a surpris plus d’un.

Florian Merrien adapte son discours à son assistance. « On ne dit pas les mêmes choses à des 6e ou à des 3e même si sur le fond, les grandes thématiques sont similaires : qu’est-ce qu’être handicapé aujourd’hui ? Comment peut-on améliorer les choses et surtout, comment peut-on bien accueillir un élève en situation de handicap dans son collège ? » Les échos sont très favorables et dérivent parfois sur d’autres thèmes sensibles comme celui des discriminations. Un apport considérable quand il s’agit pour les professeurs d’expliquer l’importance du bien-vivre ensemble aux jeunes générations.

Son message est porteur de sens pour tous. Il aborde les difficultés du regard sur le handicap au même titre que toutes les discriminations. Il montre que tout en ayant une différence, on peut être heureux et avoir des rêves ! et surtout qu’on peut les atteindre !

Toutefois, au-delà du handicap, Florian évoque aussi sa carrière sportive. À 34 ans, son parcours est jalonné de récompenses et lui-même s’y perd au moment de recompter les trophées. Florian s’entraîne en moyenne plus de 3 heures par jour, et cela peut monter jusqu’à 6 lorsque l’année est olympique. Cela sera le cas en 2020 quand la prestigieuse compétition se tiendra au mois de septembre à Tokyo, au Japon. D’ici là, il aura eu le temps de croiser des centaines de collégiens pour discuter avec eux et les faire réfléchir sur le sujet du handicap.

Merci Florian Merrien pour ce très bel échange, riche de sens !

 

 

ParDelphine HEURTAUX

Remise des diplômes du DNB

À présent, ils et elles sont lycéens depuis quelques semaines, une page de leur scolarité s’est tournée… C’est néanmoins avec plaisir que ces adolescents ont retrouvé le collège Montesquieu Sainte-Marie où ils ont passé ces quatre dernières années scolaires pour la cérémonie de remise du DNB (Diplôme national du brevet). Ainsi que le soulignait Sylvain Pézier, chef d’établissement, il s’agit du premier diplôme de leur parcours scolaire, une porte ouverte sur leur avenir.

 

ParDelphine HEURTAUX

La journée du Pull Moche !

Cette année, les élèves et toute la communauté éducative (même Monsieur le directeur !) avaient décidé de sortir de leur armoire le pull de Noël le plus moche qu’ils avaient !

Une fois dans l’année, c’est autorisé d’être ringard ! Ce pull, qui était à l’origine tricoté par un membre de la famille et porté pour faire plaisir, est devenu populaire avec le film « Bridget Jones ».

Et il faut y aller franchement : plus c’est ringard, mieux c’est !

D’ailleurs, il existe même un championnat du monde du pull moche.

Aussi, nous vous avons réservé quelques photos pour immortaliser l’instant !