Noël, une célébration sous le signe de la fraternité

ParAnne LIBERGE

Noël, une célébration sous le signe de la fraternité

Jeudi 17 décembre après-midi, dans le gymnase, COVID oblige, notre célébration de Noël s’est déroulée en deux temps pour répartir le nombre de participants.

La table de la fraternité était dressée entre la banderole rappelant le mystère de la Nativité, ce bébé porté par les mains rassurantes et aimantes du Père, et la pile de jeux et jouets collectés par les 4émes C au profit d’Emmaüs. Vincent Diop, responsable de la communauté, est venu les chercher avec deux compagnons. « Merci à tous pour votre générosité » a-t-il exprimé. Sur la table dressée d’une nappe blanche, les élèves ont posé, comme symboles de la fraternité vécue au collège, le livre « Le secret de la boussole » rédigé l’an dernier par les 5émes et 4émes B avec pour thème la fraternité entre les trois religions monothéistes, juive, chrétienne et musulmane, des coussins pour l’association Deslitsolidaires qui vient en aide aux jeunes migrants à la rue, la bougie de Bethléem en signe de paix, un bouquet de fleurs, trois bougies et la bible pour exprimer la fraternité en actes de Saint François d’Assise. Les parents d’élèves ont déposé également le panier avec les sachets de bracelets de la fraternité qu’échangeront les élèves le lendemain. Philippe Hérondelle a encouragé les élèves à vivre cette fraternité qui passe par l’accueil de l’autre, le respect de sa différence, et à transmettre la paix autour d’eux, dans leur famille, leur quartier. Comme la flamme de la bougie, la paix est à la fois forte et fragile. Mais elle peut toujours être rallumée. C’est l’espérance de Noël, Dieu avec nous.

 

 

À propos de l’auteur

Anne LIBERGE contributor